les plantes à emporter en voyage dans sa valise

Les plantes indispensables à emporter en voyage…

L’été approche à grand pas et malgré une énergie grandissante et les vacances qui pointent le bout de leur nez, certains petits mots peuvent potentiellement assombrir nos journées.
Voici donc quelques conseils de plantes à avoir près de vous, ou à glisser dans votre valise pour éviter les déconvenues estivales les plus courantes .

Les plantes qui apaisent les coups de soleil :

Pour l’apaiser ayez toujours un gel à base d’aloe Vera, que vous passerez plusieurs fois par jour en couche épaisse sur la brûlure.
En plus de son action hydratante, le gel d’aloe Vera est riche en vitamines, minéraux et oligoéléments qui vont permettre d’accélérer la régénération du derme
Pour un effet optimal, alterner l’aloe Vera avec un mélange d’huile essentielle de lavande vraie ajouté à un macérat huileux de calendula. Comptez 4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie pour 1 cuillère à café de macérat. A ne pas utiliser chez les enfants de moins 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

Les plantes contre les piqûres d’insectes :

Les vilains moustiques qui viennent envahir nos belles soirées d’été sans y être invités. Contrairement au soleil, il ne nous avaient pas manqué !!
Le réflexe pour apaiser les piqures est l’huile essentielle de lavande aspic en dilution dans une huile végétale avant application. Elle possède également une activité anti-inflammatoire et anti-microbienne prévenant la surinfection.
Elle sera également efficace pour les piqures d’araignée, de guêpe, de taons, d’aoûtats.
Vous êtes en balade et vous vous êtes fait piquer ou vous avez malencontreusement touché des orties et vous n’avez rien sous la main. Pas de panique , la nature est bien faite. Regarder par terre autour de vous et vous allez trouver du plantain. Frictionné ses feuilles et appliqué le plantain sur la piqure pour limiter la décharge d’histamine responsable des démangeaisons.

Les plantes médicinales contre le mal des transport :

Route tortueuse, mer agitée ou le nez dans sa tablette sont autant de raisons pour avoir le mal des transports.
Le réflexe est bien évidemment de regarder le paysage en mouvement pour synchroniser les informations provenant de l’oreille interne et des yeux.
Inhaler ensuite rapidement quelques gouttes d’huile essentielle de citron ( enfants ) ou de menthe poivrée ( adultes) sur un mouchoir en tissu.
Ou encore 1 goutte d’huile essentielle de gingembre sur un petit morceaux de sucre à faire fondre sous la langue, devraient rapidement faire partir la nausée.

Les plantes médicinales contre les désagréments intestinaux :

Changements alimentaires ou changements d’habitudes tout court, influent sur notre digestion.
Voici quelques conseils pour vivre au mieux ces désagréments.
En cas de ralentissement du transit , pensez aux graines de psyllium. Les mucilages du psyllium soulage la constipation en ramollissant les selles.
Son action est moins connues mais le psyllium fonctionne également en cas de diarrhée.
Si la turista est avérée, prenez en plus du psyllium, sur un comprimé neutre ou un peu de miel, 1 goutte de tea tree et ravinsara. ( ne pas donner aux enfant, femmes enceintes ou allaitantes)

Des plantes de haute qualité

On répond rapidement à toutes vos questions

Paiement sécurisé par carte

Livraison gratuite à partir de 30€

Panier
Retour haut de page